Résoudre les problématiques d’organisation par l’externalisation ponctuelle d’une direction opérationnelle

 

 

Le management de transition répond aux besoins des entreprises et organisations pour faire face à :

  •  des situations de rupture à résoudre,
  •  des étapes décisives à franchir,
  •  des contextes évolutifs à maîtriser.

 

Il permet aux entreprises et aux organisations de faire appel à des compétences managériales ou de direction de projet pour une durée limitée. Les missions de management de transition durent en moyenne de 10 à 15 mois. Parmi les principales situations de recours au management de transition, on peut citer:

 

ü  la transformation de l’organisation (adapter l’entreprise à un changement de l’environnement concurrentiel, déployer un nouveau système d’information,…)

ü  le développement d’une nouvelle activité (lancer un produit ou service, ouvrir une filiale à l’étranger,…)

ü  le remplacement ponctuel et temporaire d’un dirigeant ou d’un cadre.

ü  la réorganisation (restructuration d’un site ou d’un service, relancer l’activité commerciale,…)

 

Les missions du Manager de Transition

 

Réussir une transformation organisationnelle

Face aux changements permanents, les entreprises mettent en place un management de mutation à l’aide d’un manager de transition expérimenté afin d’assurer :

  • une réorganisation structurelle
  • un changement du système d’information
  • une mutation technologique
  • une transition face à l’apparition d’une nouvelle concurrence ou

              à un bouleversement du marché

  • la création de fonctions nouvelles
  • la mise en place d’une démarche qualité
  • la gestion de l’innovation

 

Assurer un remplacement ponctuel d’un dirigeant ou d’une personne clé dans l’organisation

Reprendre en main provisoirement une entreprise, un département ou une organisation suite :

  • au départ d’un cadre dirigeant
  • l’absence temporaire d'un dirigeant (formation, maladie, accident)
  • au décès d’un dirigeant fondateur

 

Conduire un projet stratégique

Il s’agit ici de suivre et de faire réussir un projet d’envergure stratégique pour l’organisation :

  • Structurer la croissance du marché et du chiffre d’affaires
  • Assurer la réussite d’une croissance externe ou d’une acquisition
  • Lancer de nouvelles activités, de nouveaux produits ou services
  • Diversifier une activité
  • Appliquer les procédures groupe

 

Faire face à une situation de crise, répondre à des difficultés ponctuelles

Nombreuses sont les situations tendues qui nécessitent l’intervention d’un manager opérationnel externe :

  • une restructuration
  • un plan de sauvegarde de l’emploi
  • la fermeture d’un site ou d’une usine
  • l’externalisation d’un département ou d’une activité
  • la cession de l’entreprise ou d’une activité

 

La méthodologie

 

La confiance réciproque est la pierre angulaire de toutes les missions de management de transition.

 

  • Fixer des objectifs et des résultats quantifiables avec des propositions de services détaillées permettant de formaliser les objectifs poursuivis, le plan d’intervention qui en résulte ainsi que les étapes de réalisation.
  • Mesurer l’avancement de la mission par des comptes rendus réguliers permettent de suivre le réalisation de la lettre de mission rédigée par les décideurs de l'entreprise. La mesure de l’avancement et le pilotage sont la clé de la réussite.
  • Conclure la mission et assurer le passage de témoin. La durée moyenne de l’intervention du manager de transition est comprise entre 6 et 15 mois. Aussi, dès son arrivée, il doit prévoir la continuité. La restitution de la feuille de route marque la fin de la prestation et permet à la direction ou au successeur du manager de transition de prendre la suite en toute quiétude.

 

Pourquoi choisir un manager de transition ?

 

  • Une direction de projet concrète, efficace et active. Contrairement au conseil traditionnel qui est davantage dans le dire, le manager de transition est dans le faire en occupant une fonction managériale et hiérarchique sur les équipes. Il prend des décisions et exerce des responsabilités.

  • Des solutions innovantes, un savoir-faire de manager expérimenté. Malgré sa présence quotidienne si la situation l’exige, le manager de transition est externe à l’entreprise. Il apporte sa diversité d’expériences et de nouvelles pratiques innovantes. Il a la liberté de prendre les bonnes décisions sans retenue, sans se soucier des pratiques ou des habitudes en vigueur.

  • La réussite comme unique objectif. Dans l’entreprise ou l’organisation, le manager de transition n’a pas de passé ni d’avenir, pas de projet de carrière en interne. Il ne subit pas le poids du passé et les freins au changement. Il peut se concentrer sur un seul objectif dans l’intérêt général de l’entreprise ou de l'organisation : tenir ses résultats et assurer la réussite de sa mission.

  • Rapidité de mise en œuvre. L’organisation n’a pas à supporter les longues étapes d’un recrutement. Le manager de transition est immédiatement opérationnel. Le manager de transition est rapidement disponible et opérationnel

 

Astuce: pour enlever cette publicité Jimdo, jetez-donc un oeil sur JimdoPro ou sur JimdoBusiness...